Rechercher

1er OCTOBRE - St Maximin


Le trio Prisme vous invite à un voyage aux multiples facettes, navigant entre les époques et les territoires, du solo au trio.

Le premier voyageur sera le piano, vers l’Italie et l’éblouissante villa d’Este et ses Jeux d’eau magnifiés par Franz Liszt. Le violoncelle le rejoindra, remettant à sa juste place Fanny Hensel, née Mendelssohn, trop longtemps méconnue, dans une Fantaisie en sol mineur. L’Allemagne figurera aussi dans la troisième étape de ce périple, réunissant clarinette, violoncelle et piano pour le trio Gassenhauer.

Clarinette et piano se retrouveront pour la Rapsodie n°1 de Claude Debussy, l’avant-gardiste, précédant deux autres novateurs, IannisXenakis, cette fois avec clarinette et violoncelle, et la Louange à l’éternité de Jésus d’Olivier Messiaen pour violoncelle et piano. Enfin, clarinette et piano s’uniront pour un voyage vers l’Europe centrale, celle du clarinettiste et compositeur hongrois Bela Kovacs avec la chaleur et la nostalgie des sonorités klezmers de Sholem Alekhem, Rov Feidman et celle de Max Bruch, réunissant les trois instrumentistes dans une Mélodie roumaine.

9 vues

Posts récents

Voir tout

Salle de théâtre de l’ensemble scolaire Jean XXIII 8/10 rue Mgr Heintz - Montigny-Lès-Metz Conférence de Robert Scholtus Le patrimoine religieux au risque de sa muséification L’attention au « Patrimoi